RB_edited.jpg

Les cours de Tribal Fusion

Capture d’écran 2020-12-19 à 19.51.28.

Le Tribal Fusion est un style récent et innovant qui trouve ses racines dans la danse orientale à laquelle se mêlent d'autres esthétiques tels que le hip hop, le flamenco, ou les danses traditionnelles indiennes.

Le tout se fait dans une approche de conscience et de bien-être empruntés au yoga.


Vous découvrirez dans ce cours les différents mouvements qui caractérisent cette discipline:

isolations (buste, bassin, épaules...), ondulations (colonne, bras, ventre...), superpositions (en combinant différentes parties du corps en mouvements simultanés).

La pratique se fait aussi bien sur des rythmes traditionnels, électroniques ou pop.

Cette danse envoutante permet de renouer avec une forme de féminité puissante et serpentine. 

Les cours se font dans une approche "body positive" et se veulent un espace inclusif et accueillant 

pour tous les amoureux de la danse et du mouvement.

Histoire des danses tribales

Capture d’écran 2020-12-19 à 19.51.28.
La danse orientale tribale

La danse orientale tribale voit le jour en Californie dans les années soixante, au cœur de la contreculture hippie. Jamila Salimpour, professeure passionnée et pilier de la danse orientale aux USA et dans le monde, 

en est à l'origine.

 

Jamila est un jour sollicitée pour participer à un festival médiéval (le Renaissance Pleasure Fair) et mettre en scène une danse orientale authentique, voire «originelle». Elle crée alors un spectacle de fantaisie appelé Bal Anat qui fusionne les mouvements et pièces de costumes de différentes danses folkloriques (baladi, tsiganes, indiennes et amazighs) pour créer un style de toutes pièces : le «tribal». Le dépliant promotionnel de la compagnie faisait en effet mention d’une troupe de danse venue de «différentes tribus»...

Et c'est cette expression qui a inspiré le nom de "tribal style".

C'est également Jamila qui la première a répertorié les mouvements de danse orientale selon une terminologie précise et organisée et elle a formé un très grand nombre d'artistes et de professeurs dans le monde entier.

American Tribal Style (style FCBD®, anciennement A.T.S®)

La personne qui a insufflé une nouvelle dimension à cette nouvelle pratique est ensuite Carolena Nerricio qui, dans la lignée du style «tribal», crée dans les années 1980 la compagnie «Fatchance Bellydance» et le format FCBF® (anciennement American Tribal Style®), un format de semi-improvisation codifié.

Ce format emprunte à la fois au répertoire de mouvements de la danse orientale tribale et à ses costumes (jupes, sarouels, cholis, turban, bijoux anciens, sagattes…)

Tribal Fusion

Au fil des années plusieurs danseuses venant de troupe d'A.T.S, désireuses de danser en solo ou de chorégraphier leur propre danse, ouvrent la voie à la fusion de l' A.T.S avec la danse orientale cabaret, ainsi qu'avec des danses modernes (jazz, hip hop, contemporain...) ou folkloriques (danse indienne...)

 

Les mouvements sont très précis: superpositions, isolations, technique de popping, allure serpentine et contrôle poussé des muscles du ventre en font un style spectaculaire !

 

Les costumes et musiques mélangent alors tradition et modernité, créant ainsi un style captivant ouvert aux danses du monde et influences actuelles. Les pionnières en sont Jill Parker et Rachel Brice, cette dernière ayant largement contribué à sa popularisation en tournant avec la troupe des «Bellydance Superstars» dans les années 90.